Oh que j'aime faire les courses

J'aime beaucoup de faire les courses. (Attention - faire les courses, c'est à dire d'acheter l'alimentation, pas les cours à la fac.)

D'abord, il faut dire qu'il y a des épiceries partout en France - les petits magasins d'alimentation du quartier. Je les ai fréquenté un peu, mais pas beaucoup. Mon premier supermarché à Strasbourg était Monoprix, qui continue d'être l'endroit où j'ai trouvé les Yop - mon boisson de yaourt favori - au meilleur prix. Ensuite j'ai visité le supermarché à Kehl, où on a beaucoup de la viande allemande et aussi le chocolat Milka, auquel ma copine m'a introduit. Puis j'ai trouvé le supermarché le plus proche de chez moi, Simply Market/Galeries Gourmandes à Les Halles (et si vous pensez que « Simply Market » est drôlement anglais, les crédits du magasin sont appelés les « Happy »). Là j'ai trouvé beaucoup des bons promotions, en incluant seulement €1 pour un ananas entier (un prix absolument impossible en Alaska) et seulement €1 pour un kilo des kiwis (c'est à dire plus d'une douzaine des kiwis au moins, quand typiquement ils sont environ 30 centimes la pièce). Et restez assuré, les fruits sont aussi délicieux que normale, même plus.

Aujourd'hui était spécial : Je suis allé à Auchan pour la première fois. C'est quoi, Auchan ? C'est énorme. C'est Wal-Mart sur les stéroïdes. Je crois que c'était vraiment plus grand que presque aucun magasin seul que je n'ai jamais vu. Voilà une image - la vue qui m'a choqué :

 Je n'étais pas si choqué car je suis un Alaskain rural - bien que je sois un - mais car je suis en France. Ici, c'est la terre des boulangeries, des épiceries sur chaque coin ! En tout cas, j'ai fait les courses, et je les ferai encore parfois bientôt.

vue de l'arrêt de tram Baggersee
Oh How I Love Grocery Shopping

I really love to faire les courses. (Careful - faire les courses means buying food, not doing cours (courses) at school.)

First off, I have to say that there are épiceries everywhere in France - little neighborhood grocery stores. I've frequented them a little, but not much. My first supermarket in Strasbourg was Monoprix, which continues to be the place where I've found Yop - my favorite yogurt drink - at the best price. Then I visited the supermarket in Kehl, where they have lots of German meat and Milka chocolat, which my girlfriend introduced me to. Next I found the supermarket closest to my house, Simply Market/Galeries Gourmandes at Les Halles (and if you think that "Simply Market" is funny being in English, a store credit is called a "Happy"). There I've found many great sales, including only €1 for a whole pineapple (an absolutely impossible price in Alaska) and only €1 for a kilo of kiwis (that's to say more than a dozen of them, at the least, when usually they're 30 euro-cents each). And rest assured, the fruit was just as delicious as normale, even more so.

Today was special: I went to Auchan for the first time. What's Auchan? It's enormous. It's Wal-Mart on steroids. I believe it was truly bigger than most any other single store I've ever seen. (See the image above.)

I wasn't so shocked because I'm a rural Alaskan - though I am one - but because I'm in France. This is the land of bakeries and épiceries on every corner! Anyway, I got my groceries, and I'll be geting more again sometime soon.

Comments

  1. That makes our WalMart look EENSY!

    ReplyDelete
  2. I there a map of the store? You could get lost in that place!

    ReplyDelete

Post a Comment

Thank you for your comment!