Armistice sur la frontière, 93 ans après

Monument à Kehl -
je ne connais pas son but.
Il y a environ une semaine, c'était le Jour de Souvenir, ou le Jour de l'Armistice - le 11 novembre 2011. 93 ans avant, la Première Guerre mondiale était terminé, et la mort et l'horreur de cette guerre terrible était finies.

Aujourd'hui, pourtant, on voit quelque chose de très différent à la métropole frontière de Strasbourg. Pendant la guerre, c'était toujours la capitale du territoire allemand de l'Alsace-Lorraine. Le jour de l'Armistice, c'était transférée à la France. Aujourd'hui, les Strasbourgeois font quelque chose d'étrange avec leur jour férié - ils vont en Allemagne.

Pourquoi ? Avec un jour férié, tous les magasins et les entreprises sont fermés - surtout en France. Or, les Strasbourgeois veulent toujours acheter la nourriture ou n'importe quoi d'autre. Donc, ils vont en Allemagne. Naturellement, le Jour de l'Armistice n'est pas férié là.

Moi, essayant toujours d'être un vrai Strasbourgeois, je suis allé en Allemagne aussi - à la ville de Kehl à l'autre côté du Rhin, dont j'avais écris ici et ici. J'ai bien vu la popularité de l'endroit pour ce jour : examinez juste mon photo de la circulation, ci-dessous !

Alors, est-il un dommage que les gens font ça, à cause du jour et la mémoire de la guerre qu'il faut respecter ? Où, est-ce que ce pratique démontre le progrès de l'Europe - ses cultures et ses peuples plus unis que jamais ? Quant à moi, je crois en ce dernier. Donnez-moi vos avis avec un commentaire !

la circulation du soir à Kehl, le Jour de l'Armistice (direction pour retourner à Strasbourg)
evening traffic in Kehl, Armistice Day (direction for returning to Strasbourg)
Armistice on the Border, 93 Years Later

supermarket in Kehl where I shop
Note the "merci beaucoup" on the
signs, below the "Vielen Dank".
About a week ago, it was Remembrance Day, or Armistice Day - November 11th, 2011. 93 years before, the First World War was ended, and the death and the horror of that terrible war was finished.

Today, however, we see something very different in the border metropolis of Strasbourg. During the war, it was still the capital of the German territory of Alsace-Lorraine. The day of the Armistice, it was transferred to France. Today, Strasbourg's inhabitants do something strange with their holiday - they go to Germany.

Why? With a holiday, all shops and businesses are closed - especially in France. Well, people in Strasbourg still want to buy food and whatever else. So, they go to Germany. Naturally, Armistice Day isn't a holiday there.

Always trying to be a real Strasbourgeois, I went to Germany too - to the town of Kehl on the other side of the Rhine, about which I've written here and here. I really saw the popularity of the place for the day: just look at my photo of the traffic, above!

So, is it a shame that people do this, because of the day and the memory of the war that should be respected? Or, does this practice demonstrate Europe's progress - its cultures and peoples more united than ever? As for me, I believe the latter. Give me your opinions with a comment!

Comments